La Kinésithérapie

thérapie par le mouvement

La kinésithérapie une technique thérapeutique qui envisage les pathologies dans un système de globalité, un système holistique. L’objectif de cette approche est de redonner un mouvement normal à la partie du corps traitée, c’est à dire complet et sans douleur.

La kinésithérapie est une technique de massothérapie avancée qui utilise pour ses traitements le massage suédois, les mobilisations passives, actives et contrariées ainsi que différents exercices. C’est une thérapie dite manuelle puisqu’elle se pratique uniquement avec les mains et le corps du kinésithérapeute.

Pourquoi consulter un kinésithérapeute?

La kinésithérapie peut vous être bénéfique dans bien des situations, principalement lorsque vous éprouvez des douleurs musculaires ou articulaires aux endroits suivants :

  • cou (torticolis, cervicalgie, cervicobrachialgie)
  • dos (lombalgie, dorsalgie, sciatalgie, hyperlordose, etc.)
  • épaule (tendinite, bursite, capsulite, lésion de la coiffe des rotateurs)
  • hanche
  • coude (tendinite, épicondylite, épitrochléite)
  • poignet (syndrome du canal carpien, tendinite)
  • genou (entorses, lésions)
  • cheville (entorse, tendinite d’Achille)
  • pied (syndrome de Morton, fasciite plantaire, douleurs plantaires)

Obtenez une consultation gratuite par téléphone en compossant le 514-814-4105.

Déroulement d’un traitement

Le kinésithérapeute remplira d’abord avec vous un questionnaire santé pour bien comprendre la problématique qui motive la consultation. Par la suite, il évaluera visuellement votre posture et votre démarche puis il procèdera une palpation et à des tests spécifiques afin de vérifier l’état de la musculature et la mobilité de l’articulation douloureuse.

Le traitement de kinésithérapie commence par un massage suédois en profondeur pour améliorer la circulation sanguine et relâcher les tensions musculaires. Selon le segment à traiter et l’effet recherché par le kinésithérapeute, le massage peut porter sur la peau, les muscles, les tendons ainsi que sur les ligaments et s’accompagner de l’application d’huiles essentielles, de rubéfiant (un produit ayant une action musculaire) ou de chaleur humide (thermothérapie).

Une fois la musculature réchauffée par le massage, le kinésithérapeute procèdera à des mobilisations, qui sont des mouvements doux et lents pratiqués sur un membre ou une articulation dans le but de lui rendre sa mobilité. Ces mobilisations peuvent être passives (vous vous laissez manipuler), actives (vous exécutez vous-même le mouvement) ou contrariées (le thérapeute oppose une résistance à votre mouvement). Les mobilisations demeurent toujours dans la zone de confort et le jeu normal de l’articulation.

À la fin de la séance, le kinésithérapeute vous suggèrera des exercices qui auront pour but d’augmenter la rapidité de récupération et d’éviter la rechute.

Prenez rendez-vous

ENTREZ EN CONTACTE AVEC NOUS